Spa Rally : retour sur un week-end dantesque

Une météo dantesque, des pilotes déchaînés, l’édition 2019 du Spa Rally aura été mouvementée pour les équipages Mazzoni. Au retour de ce weekend haut en rebondissements, nos pilotes et co-pilotes se sont exprimés.

 

Team Francis Lejeune & Grégory Antoine

visu_rally_1

Une belle 12e place au général et 3e Porsche au classement, l’équipage Lejeune-Antoine avait de quoi être heureux samedi soir après une journée dans des conditions climatiques plus que difficiles.
La dernière spéciale aura d’ailleurs eu raison de la carrosserie de la Porsche suite à une petite sortie de route, heureusement sans gravité pour la mécanique.
Sauf que voilà, dimanche matin, arrivée sur la ligne de départ de la première spéciale, la Porsche décide de ne plus démarrer. Un problème de pompe à essence a obligé Francis et Grégory à abandonner avant même le départ de cette deuxième journée.

Un abandon au goût amer pour notre équipe mais ils retiendront surtout une voiture performante et des nouveaux pneus Michelins très performants malgré des conditions climatique très difficiles.

 

Team Cédric de Cecco & Jérôme Humblet

visu_rally_2

Cédric DE CECCO & Jérôme HUMBLET commencaient bien le week-end en se battant pour la 3ème place au classement général. Malheureusement, la noix de cardan avant gauche de la Skoda Fabia R5 les a lâché et a forcé le team à renoncer. Leur objectif était d’arriver dans le top 5, mais ils étaient bien placés pour jouer la 2ème ou 3ème place. Dès lors, que du positif selon Cédric et Jérôme !

Malgré cet abandon, l'équipage retient plusieurs choses de ce week-end :

  • leur vitesse de pointe leur permettait de jouer le podium dès le début du rallye,
  • La Skoda Fabia R5 metiorsport.it est performante,
  • Ils ont été impressionnés par la performance des nouveaux pneus Hankook dans ces conditions dantesques,
  • L’aide d’un nouvel ingénieur au top, Thomas Beluche.

Ils se rassurent malgré tout dans leur choix et surtout dans leur niveau de performance. Ils tenteront évidemment de continuer dans cette lancée lors du rallye de Wallonie et ce en gardant à l’esprit la même ambition.

 

Team Julie Devalet & Romy Servais

visu_rally_3

A bord de leur Skoda Fabia R2 aux couleurs de Mazzoni et du Fuck Cancer Team, les deux filles ont terminé le week-end en 28ème position avec un temps de parcours de 2h35 et 15 secondes, ce qui leur permet de finir à moins de 45 minutes des grands gagnants (Cédric CHERAIN et Pierre SIBILLE). Il s’agit donc d’une belle performance pour la team féminine qui défend les couleurs du Fuck Cancer Team qui fait la promotion de la lutte quotidienne contre le cancer.

Malgré ces hauts et ces bas, c’est tout de même un week-end positif pour les 3 équipages aux couleurs de Mazzoni. Ils tirent de bons enseignements qui leurs serviront lors des futurs rally.

Affaire à suivre !

Partagez l'info avec vos amis !