Audi

Bienvenue à bord : le conducteur et les passagers expérimentent des dimensions inédites dans la nouvelle Audi Q4 e-tron. L’habitabilité du SUV électrique compact est nettement supérieure à l’espace maximal actuel de la catégorie et est comparable à celle des véhicules de catégorie full-size. L’affichage adopte aussi un nouveau concept : l’affichage tête haute à réalité augmentée fusionne le monde réel et le monde virtuel et l’écran MMI va jusqu’à 11,6 pouces (l’option sera disponible vers la fin de l’année). La nouvelle génération de volant avec commandes tactiles montre que le nouveau modèle électrique est résolument tourné vers le futur. Pour ce qui est des espaces de rangement, l’Audi Q4 e-tron voit les choses en grand avec un volume total d’environ 25 litres. Les porte-bouteilles dans la partie supérieure des portières sont un autre point fort. Le design intérieur aéré et moderne permet aux clients de plonger dans la nouvelle ère technologique.

Une allure inédite et intelligemment conçue

Avec le Q4 e-tron, c’est un vrai baroudeur qu’Audi présente. C’est un compagnon fidèle pour la vie quotidienne ou pour les loisirs et qui convient à tout point de vue comme voiture familiale principale. Avec ses 4 590 mm de long, 1 865 mm de large et 1 613 mm de haut, les dimensions extérieures du Q4 e-tron le positionnent dans le segment des SUV compacts plus grands. L’architecture de la plate-forme électrique modulaire (MEB), sur laquelle repose le SUV électrique compact d’Audi, permet de diviser l’espace comme jamais auparavant. Alors que les porte-à-faux avant mesurent à peine 86 cm, l’empattement s’élève à 2,76 m, ce qui est même plus que dans le segment des SUV de taille moyenne. Par conséquent, l’intérieur fait 1,83 m de long, une taille similaire à celle d’un SUV full-size.

 

Bienvenue à bord : un accès facile et un espace généreux

Même monter à bord de l’Audi Q4 e-tron est très confortable : les portières ont un angle d’ouverture large et les sièges ont une position agréablement surélevée. Le conducteur et les quatre passagers profitent d’un habitacle très spacieux, qui s’explique en partie par l’intégration d’une marche plate plutôt que d’un tunnel central. Bien que les sièges de la deuxième rangée soient presque 7 cm plus hauts que ceux à l’avant, ils garantissent une excellente garde au toit. L’espace aux genoux est également remarquable. Quand il s’agit d’habitabilité, le SUV électrique compact d’Audi surpasse ses concurrents directs sur le segment haut de gamme.

 

Des commandes 100 % numériques à quatre niveaux

À l’instar de tous ses modèles, Audi mise sur un concept de commande et d’affichage entièrement numérique doté d’une structure de menu plate dans le Q4 e-tron. Celle-ci est composée de quatre niveaux : le combiné d’instruments numériques ou l’Audi virtual cockpit pour le conducteur, l’écran tactile MMI central, la commande vocale en langage naturel et l’affichage tête haute à réalité augmentée en option, qui est une technologie avant-gardiste.

Une nouvelle dimension : l’affichage tête haute à réalité augmentée

Avec l’affichage tête haute à réalité augmentée en option pour le Q4 e-tron, Audi réalise un pas de géant en matière de technologie d’affichage. Ce système affiche des informations importantes sur le pare-brise en deux niveaux : la section d’état et la section de réalité augmentée (RA). Les informations fournies par certains systèmes d’aide à la conduite ainsi que les flèches directionnelles, les points de départ et les destinations du système de navigation sont superposés visuellement dans l’espace correspondant du monde extérieur réel, font partie de la section RA et sont affichés de manière dynamique. Les données semblent flotter à environ 10 m du conducteur. En fonction de la situation, elles peuvent même apparaître nettement plus loin. Le conducteur peut très rapidement comprendre les affichages, qui s’avèrent extrêmement pratiques quand la visibilité est mauvaise, sans être confus ou distrait.

Le champ de vision consacré au contenu RA du point de vue du conducteur est d’environ 70 pouces. En dessous se trouve une fenêtre plate en champ proche, appelée section d’état. Sous forme statique, elle affiche la vitesse de conduite, les panneaux de signalisation et les symboles des systèmes d’aide à la conduite et de navigation, qui semblent flotter à environ 3 m devant le conducteur. 

L’unité de génération d’images est le cœur du système

Le cœur technique de l’affichage tête haute à réalité augmentée est l’unité de génération d’images, qui se trouve au fond du long combiné d’instruments. Un LCD particulièrement brillant dirige les faisceaux lumineux qu’il génère vers deux miroirs droits et des éléments optiques spéciaux séparent les parties pour le champ proche et les zones éloignées. Les miroirs droits dirigent les faisceaux vers un grand miroir concave, qui est réglable électriquement. À partir de là, ils atteignent le pare-brise, qui les réfléchit dans le champ de vision du conducteur. À une distance apparente de 10 m, voire davantage en fonction de la situation, le conducteur aperçoit les symboles aussi clairement que s’ils étaient dans l’environnement réel.

Moderne et aéré : le design intérieur

La nouvelle ère technologique dans laquelle Audi est entrée se reflète aussi à l’intérieur du Q4 e-tron. Le combiné d’instruments fait montre d’une élégance moderne et met en avant la sensation d’espace. Le cockpit arbore un design résolument tridimensionnel et ses volumes géométriques s'entremêlent de manière électrisante.

Dans l’Audi Q4 e-tron, les unités de commande et d’affichage ont plus que jamais une fonction esthétique. Le combiné d’instruments numériques pour le conducteur est incrusté comme un diamant entre deux volumes : un petit sur le côté gauche, qui comprend une entrée d’air, et un long sur le côté droit. Il s’étend jusqu’à la portière du passager avant et intègre d’autres ouïes d’aération. L’écran tactile central MMI, clair et lumineux, occupe l’espace devant. Celui-ci est orienté vers le conducteur et est placé de manière ergonomique.

Un insert allongé, appelé « couche technologique », se trouve au-dessus de l’écran et le relie au combiné d’instruments. Ce dernier peut être revêtu de bois de tilleul à pores ouverts, d’aluminium en trois designs différents et de plastique. Un tissu technique hybride composé partiellement de matériaux recyclés sera disponible peu de temps après le lancement sur le marché pour l’insert de l’intérieur S line. 

 

Le futur au creux des mains : les volants à commande tactile

Les volants disponibles pour l’Audi Q4 e-tron fixent le cap vers le futur de la mobilité. Avec leur conception à double branche, ils font partie d’une nouvelle génération. Les quatre anneaux sur le cache de l’airbag sont plats et la branche du bas arbore le logo e-tron. Les branches du dessus intègrent des surfaces tactiles noires. Les zones fonctionnelles sont rétroéclairées pour indiquer les différents boutons. Elles sont séparées les unes des autres par de petites protubérances, ce qui permet de les utiliser plus facilement. Une fois pressés, les boutons envoient un léger retour haptique. En plus des commandes tactiles, les mouvements de balayage, par exemple pour faire défiler une liste, sont possibles, à l’instar d’un smartphone.

Différentes versions de volants sont disponibles. La version haut de gamme comprend des palettes attenantes au volant pour la récupération en roue libre et une garniture en deux parties pour les branches. Le volant chauffant est également aplati sur la partie supérieure et inférieure, ce qui donne une ambiance encore plus futuriste à l’habitacle. Que ce soit du point de vue de son allure, de sa fonctionnalité ou du ressenti qu’il procure, le nouveau volant témoigne du caractère moderne du Q4 e-tron.

 

Virage électrique pour Audi : le Q4 e-tron est lancé sur un segment de marché dynamique

Chez Audi, la campagne pour l’électrique continue à gagner de l’ampleur. L’e-tron succède aux grands SUV Audi e-tron et e-tron Sportback ainsi qu’à la sportive e-tron GT. Le Q4 e-tron joue un rôle majeur dans la stratégie d’électrification de la marque, car il est lancé sur un segment de marché particulièrement attractif et à la croissance rapide, à savoir la catégorie des SUV compacts. Pour les clients d’Audi, il représente un accès au monde de la mobilité électrique haut de gamme à un prix intéressant.