Nos conseils pour réduire le coût de votre parc automobile d’entreprise

On a tendance à trop souvent donner la priorité au seul coût de location du véhicule, alors qu’en réalité, il existe différents éléments à prendre en compte dans le calcul du coût de son parc automobile. Envisager tous les coûts liés à l’utilisation d’un véhicule et choisir le bon partenaire pour vos contrats, notamment, sont des éléments primordiaux.

 

Visu_1_blog_gestion_flotte

Comment avoir une vision globale du coût de sa flotte automobile?

La location d’une voiture a différents coûts pour une entreprise, on utilise souvent les termes de “Total cost of Ownership” et de “Total cost of Mobility” afin de désigner ce concept.

Le Total cost of ownership (TCO) prend en compte tous les coûts liés à un véhicule comme le carburant, les différents services souscrits, la fiscalité et les coûts cachés. Tandis que le “Total cost of Mobility” (TCM) se focalise plutôt sur l'utilisateur et intègre les coûts liés à la mobilité de l’employé lui même.

Cette vision nous enseigne par exemple qu’il est possible de réduire les coûts liés à la gestion d’une flotte automobile en automatisant les processus administratifs (gestion des amendes, des immatriculations, des factures, etc.).

Visu_4_blog_gestion_flotte

Afin de réaliser des économies sur les frais de carburants, un employeur peut avoir recours à différentes démarches, comme par exemple privilégier le télétravail, ou intégrer des véhicules hybrides ou électriques au parc automobile.

Le comportement du conducteur a également ses conséquences sur les coûts liés au véhicule. Pour faire des économies sur les postes carburant, maintenance et assurance, une bonne initiative est de dispenser une formation d’éco-conduite aux salariés. Un conducteur prudent prend effectivement mieux soin de son véhicule, et présente moins de risques sur la route.

Comment choisir le bon partenaire dans la gestion de votre parc automobile?

La mise en place d’une car policy (charte automobile) est une bonne démarche, ceci permet de définir l'ensemble des règles relatives à l'utilisation de véhicules de travail dans une entreprise.

 

Visu_2_blog_gestion_flotte

Souvent, il est préférable de souscrire à des contrats individualisés en fonction des besoins et utilisation de chaque conducteur. Il est également recommandé de s’appuyer sur les conseils d'un expert pour choisir des véhicules à la fiscalité optimisée pour l'entreprise, notamment en fonction de l’impact du choix des modèles sur le taux de fiscalité relatif aux émissions de CO2 et au type de carburant.

 

Il est important de bien choisir à qui l’on décide de faire confiance et d’opter pour des partenaires préférentiels offrants un prix et un service de qualité. Les frais de remise en état d’un véhicule peuvent par exemple avoir un coût non négligeable. Il est possible d’anticiper et de lisser ces frais, ou de régulièrement faire un état des lieux des véhicules en cours de contrat afin d’éviter toute dépense imprévue. Un contrat de maintenance des véhicules est également une bonne option.


Enfin, chaque employé a des besoins différents, en fonction de ses habitudes et de son utilisation : considérez un loueur ayant un large choix de véhicules pour pouvoir répondre à toutes vos exigences.

 

Visu_3_blog_gestion_flotte

Pour découvrir comment Mazzoni peut vous aider à réduire le coût de votre parc auto, prenez un rendez-vous avec nos responsables fleet gratuitement et sans engagement.

 

Partagez l'info avec vos amis !